Le Forum n'est plus actif et est remplacé par notre site web www.internepsy13.com
 
AccueilAccueil  Portail*Portail*  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 CNIPSY 2014

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Administrateur du forum
Administrateur du forum
avatar

Messages : 237
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: CNIPSY 2014   Dim 19 Jan - 10:46

 
Plus d'infos prochainement sur notre site: http://cnipsy2014.tumblr.com/
 


[size=37]CNIPSY 2014[/size]

« RESISTANCE »

25 et 26 SEPTEMBRE 2014

Ecole Normale Supérieure de Lyon


Préprogramme


« Résistance » est de ces mots qui font trembler les murs, fussent-ils ceux de l’hôpital psychiatrique. Dans son usage ordinaire, ce terme charrie des connotations historiques et morales qui lui confèrent un certain prestige. En tant que lutte contre l’oppression, la résistance est non seulement un droit de l’homme, mais un signe d’humanité, que même la résistance au progrès viserait au fond à préserver. 

Son utilisation en matière de soins psychiatriques paraît en revanche prendre une connotation nettement plus péjorative. La résistance se situe alors du côté du symptôme qui fait obstacle au traitement, contrarie l’alliance, favorise l’échappement voire le refus des soins. On lui oppose le terme étonnant de « compliance », si souvent employé en pratique quotidienne. 

C’est oublier la conceptualisation psychanalytique de la résistance comme moteur de la cure, aussi bien que sa compréhension biologique, qui nous rappelle à quel point la résistance fait partie intégrante du vivant, en tant que potentialité adaptative et d’autoconservation. Les pathologies dites « résistantes » constituent alors un défi, en ce qu’elles nous invitent à repousser les limites de nos capacités soignantes, que celles-ci tiennent à nos moyens techniques ou à notre attention à la singularité subjective des patients. La résistance comme caractéristique pathologique et négative pourrait ainsi être repensée comme le signe d’une « santé mentale suffisamment bonne », qu’il s’agirait de restaurer.

La psychiatrie, de surcroît, n’évolue pas en vase clos, et ne peut faire l’économie de son inscription historique et sociale. Les exemples concrets de liens directs entre psychiatrie et résistance au pouvoir sont nombreux. Si la « libération » des aliénés par Pinel ne relève peut-être pas d’un acte de résistance, on peut néanmoins interroger la dimension soignante, et non seulement politique, de l’engagement « résistant » de certains psychiatres à différentes époques de notre histoire comme de notre actualité.

C’est donc une réflexion pluridisciplinaire – clinique, historique, sociologique et épistémologique –  que nous chercherons à offrir au cours de ce 11ème Congrès des Internes en Psychiatrie, à propos d’un concept qui nous rappelle la justesse d’une conception de la maladie mentale comme « pathologie de la liberté » (Henri Ey).


Jeudi 25 septembre

Histoire, société, psychiatrie

9h- 9h30 : Allocutions d’ouverture

9h30 – 10h10 : Isabelle von Bueltzingloewen (historienne): Titre à préciser (la psychiatrie sous l’occupation)

10h10 - 10h50 : Dr Hervé Bokobza (psychiatre) : Titre à préciser  (le Collectif des 39)

10h50 - 11h20 : Pause

11h10 – 11h50 : Pr René Roussillon (psychologue, psychanalyste) : Titre à préciser

11h50- 12h30 : Dr Caroline Mangin Lazarus (psychiatre) : Titre à préciser (Maurice Dide, aliéniste et résistant)

Président de séance : Dr Salvarelli (psychiatre)

12h30- 14h : Symposium AFFEP

Cliniques de la résistance

14h00 – 14h40 : Pr Emmanuel Poulet (psychiatre): Titre à préciser (Les dépressions résistantes)

14h40 – 15h20 : Dr Brice Martin (psychiatre) : Titre à préciser (La réhabilitation)

15h20 – 15h40 : Pause

15h40 – 16h20 : Pr Jacques Hochmann (psychiatre, psychanalyste) : Titre à préciser

16h20 – 17h00 : Benoit Eyraud (sociologue) : Titre à préciser (les tutelles en psychiatrie)

Président de séance : Pr Thierry D’Amato (psychiatre)

17h15- 19h : Symposium AFFEP









Vendredi 26 septembre

Développement et résistance

9h - 9h40 : Dr Olivier Revol (psychiatre): Titre à préciser (précocité chez l’enfant)

9h40 -10h20 : Pr Philippe Jeammet (psychiatre) : Titre à préciser

10h20 - 10h40 : Pause

10h40 - 11h20 : Dr Patrice Huerre (psychiatre) : Titre à préciser

11h20 -12h00 : Pr Boris Cyrulnik (psychiatre, psychanalyste, éthologue): Titre à préciser

Président de séance : Pr Nicolas Georgieff (psychiatre)

12h30 -14h : Symposium AFFEP

Résistances du soignant

14h - 14h40 : Jacques Lesage de la Haye (psychologue, psychanalyste) : Titre à préciser (psychiatrie et anarchie)

14h40- 15h20 : Dr Jean Furtos (psychiatre) : Titre à préciser (la clinique psychosociale)

15h20-15h40 : Pause

15h40 – 16h20 : Pierre-Henri Castel (psychanalyste, historien, philosophe) : Les résistances locales à une psychiatrie mondialisée : le cas japonais.

16h20 – 17h00 : Pr Saïda Douki (psychiatre) : La religion et le psychiatre : les liaisons dangereuses

17h-17h15 : Allocutions de clôture

Président de séance : Dr Yannis Gansel (psychiatre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lentonnoir13.forumgratuit.org
 
CNIPSY 2014
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» signons pour que la santé mentale devienne grande cause 2014
» Chorales - Etat des lieux 2012/2013/2014
» 2013 : L'année des cométes..PANSTARRS en mars, et ISON en nov./déc. et début 2014!
» Reconversion CRPE 2014
» calendrier scolaire 2013-2014

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
lentonnoir13 :: Formations :: Ce qui vous attend en 2014-
Sauter vers: